Tuto : Trouver ses compagnons de voyage

Partir en voyage avec des « inconnus » peut surprendre au premier abord. Pour d’autres, c’est la solution pour se lancer à l’aventure alors qu’ils n’ont personne de disponible dans leur entourage.

« Non cette année c’est compliqué, si tu veux on peut y aller ensemble l’année prochaine »

Bien sûr, rien ne garanti que le voyage se fera l’année suivante. La période, le budget et d’autres critères feront que tout le monde restera chez soi.

Mais alors, si l’envie de partir est plus forte que tout. Comment faire ?

Il y a la solution de partir seul. Ca fait rencontrer plein de gens sur place, de toutes les nationalités. J’ai essayé pour mon premier voyage longue distance. J’en garde de supers souvenirs, mais s’il y a quelque chose que je peux reprocher à ça : c’est les temps morts. Les moments où j’étais seul et où j’aurais préféré avoir quelqu’un avec qui être lors de mes visites/activités.

J’ai rencontré plusieurs personnes que ça ne dérangeait pas. Pour les plus indépendants et aventuriers, partir en solitaire est l’idéal. Ca facilite entre autre le contact avec les locaux.

Mais pour d’autres personnes, notamment ceux qui partent pour un grand voyage pour la première fois, avoir un compagnon de voyage est la solution.

J’ai donc choisi cette option pour deux de mes voyages.
Vous vous demandez peut-être pourquoi je ne voyage plus de cette façon ?
Simplement parce que je suis avec quelqu’un et que nous avons choisi de partir à 2.

On peut s’imaginer que les voyageurs cherchant des compagnons de voyage sont célibataires. Pour ma part c’était le cas des personnes avec qui j’ai voyagé. Mais je ne généralise pas, il existe sûrement des couples ou groupes d’amis qui cherchent à rencontrer d’autres personnes pour partir avec.

Pour autant, les sites de recherche de compagnons de voyages ne doivent pas être utilisés dans l’optique de faire des rencontres amoureuses (à mon sens). Les voyageurs ont pour première intention de partir à l’aventure, découvrir de nouvelles cultures. Trouver des compagnons de voyage est ce qui rend leur voyage possible.

D'après mon expérience personnelle, voici quelques conseils que je pourrais donner pour partir avec des compagnons de voyage.

Sur quelles plates-formes trouver d’autres compagnons de voyage ?

Différentes platesformes existent déjà. On peut lister parmi les plus connues :

Chaque plateforme rassemble une communauté d’utilisateurs qui créent leurs annonces. Utiliser tous ces outils en parallèle permet de maximiser ses chances pour trouver d’autres compagnons de voyage.

recherche de voyages

CrossTripper tente d’y remédier avec une fonctionnalité de recherche qui permet de trouver rapidement la destination voulue.

Les informations sont clairement affichées sur les vignettes de voyages.

Les profils sont publics et donnent un peu plus d’informations aux autres voyageurs.

Un profil correctement renseigné inspirera plus confiance.

profil voyageur

Comment choisir son/ses compagnon(s) de voyage ?


Intégrer un voyageur dans son équipe peut ressembler à un entretien d’embauche.

On ne connait rien de l’autre et il va falloir aborder tout un tas de sujets pour savoir si la personne convient.

Un passage sur le profil de l’utilisateur est une première étape. Est-ce que les informations qu’il a renseigné nous correspondent ?

Sa façon d’écrire et son approche sont-elle correctes ? A ce moment là, c’est plutôt une histoire de feeling, d’intuition.

Pour moi, plutôt que de chercher à en apprendre plus sur moi ou sur les membres de mon équipe, les interlocuteurs doivent montrer qu’ils sont motivés pour partir. La conversation doit être orientée sur le voyage, les lieux à visiter, les activités. Je suis un homme, je n’ai pas eu de problème de ce coté là. Mais je me dis que les femmes doivent sans doute faire plus attention.

Ensuite, j’avais pour habitude d’aborder les sujets suivants :

Pour discuter de ces sujets, vous pouvez le faire via les moyens de communication mis à disposition par la plateforme que vous utilisez.
CrossTripper intègre un système de messagerie instantanée.

Quand vous vous sentez un peu plus en confiance, vous pouvez échanger vos numéros de téléphone et dialoguer via WhatsApp (que je vous conseille d’installer pour le voyage). Ne vous ajoutez pas trop rapidement sur Facebook, vous avez votre vie privée dessus. Faites le quand vous avez abordé tous les précédents sujets et que ça vous convient.

Si vous le pouvez, voyez vous en vrai avant de partir.

Quel est le bon timing pour se mettre à chercher des compagnons de voyage ?

Trouver des compagnons de voyage peut prendre du temps. Nous l’avons vu dans la section précédente.

En plus de cela, vous rencontrerez sans doute des personnes qui vous retarderont dans vos préparatifs … en quittant le groupe alors que vous pensiez que c’était bon. Ne vous découragez pas pour autant.

N’hésitez pas à garder régulièrement contact avec eux en envoyant des messages pour leur montrer que le groupe est toujours actif. Former un groupe trop en avance peut-être compliqué.

Pour mon premier voyage avec d’autres personnes, je m’y suis pris 6 mois à l’avance. Lorsque j’ai trouvé une personne avec qui je pensais que ça allait le faire, j’ai décidé de former un groupe avec lui. De son côté il était en contact avec une autre personne. Nous avons fait un Skype à 3 puis nous avons décidé de l’intégrer dans le groupe. On s’était dis qu’il fallait que l’on soit 4. Cette 4ème personne a été très compliquée à trouver. Quand nous pensions l’avoir, elle est partie et nous avons du nous réorganiser en conséquence.

Pour mon deuxième voyage, je suis parti avec une personne qui avait l’habitude de partir avec des compagnons de voyages. Nous nous sommes organisés 1 mois avant le départ (achat des billets et organisation dans la foulée). Tout s’est très bien passé.

Donc, pour aller au bout de vos préparatifs en équipe, ce n’est pas tant le timing qui est important mais plutôt le nombre de voyageurs dans votre équipe.

J’espère que cet article vous aura aidé dans votre recherche de compagnons de voyages.

Bon préparatifs et bon voyage !

Isy